Range tes jouets !

Bullet Journal avec Spiraldex [BuJo]

J’avais prévu de publier un article sur mon nouveau bullet journal ou BuJo comme on dit… Et puis les jours ont défilés, les microbes sont arrivés…
Et j’ai vu des dizaines de billet à ce sujet fleurir sur le net, esprit nouvelle année et bonnes résolutions obligent…

J’étais donc partagée, est-ce que je peux publier moi aussi un article… qui n’apportera rien de plus à tout ce qui a déjà été dit et écrit…
J’avoue qu’au moment de taper ces quelques lignes, je n’en sais pas vraiment plus… 😉
Tant pis, je me lance, dans le pire des cas ça ne fera qu’un billet de plus qui partira aux oubliettes, et quelques post-it chiffonnés de plus 😉

Un bullet journal, ou BuJo, qu’est-ce que c’est ?
C’est un cahier ou un carnet, à vous de prendre le format qui vous convient, pour planifier la journée à venir. On y compile toutes les tâches à effectuer sous forme de liste à puces (bullets en anglais) avec une codification bien particulière (des cases, des flèches, des puces, des couleurs…) qui permet d’un seul coup d’oeil de déterminer la nature de la tâche à accomplir.
Pas besoin d’écrire « Penser à appeler Tata Huguette » un petit icône téléphone et « Tata Huguette » à côté et l’idée est là… 😉

Personnellement, j’aime bien le remplir le soir, 10 minutes avant de monter me coucher.
Ça me permet de faire le point sur tout ce qui a été fait sur la journée, ce qui est assez gratifiant 😉
Mais aussi de préparer calmement la journée qui m’attendra au réveil, j’ai moins de chance d’oublier un rendez-vous si j’y repense au coucher le soir, et ça m’évite aussi de ruminer dans mon lit en me disant, « Ah ! Faut pas que j’oublies… »
Là, tout est noté, et même si le réveil sera dur demain matin, je ne devrais donc pas avoir trop de soucis pour rassembler mes idées.

Dans ce billet, je ne vous parlerai pas de la déco, ni du meilleur format pour un journal…
Puisque chacun fait à son envie et son image.
Sachez juste que le mien n’est pas encore décoré, c’est un cahier à spirale sans interligne.
À spirale par la force des choses, c’est un vieux carnet format A4 que j’ai shoppé en soldes il y a bien 2 ou 3 ans chez le suédois pour moins d’un euro, et qui attendait patiemment son tour au fond du placard à fournitures…
Mais les spirales sont top, ça me permet de le laisser ouvert sur le bureau sans qu’il ne se referme sans arrêt.
Sans interlignes, pour ne pas être enfermée dans des lignes et des carreaux, être libre de griffonner et crayonner…

Pour trouver de nombreuses sources d’inspirations, allez vite faire un tour sur Pinterest. En cherchant Bullet journal ou BuJo vous devriez trouver votre bonheur et pleins d’idées… 😉

Sur la première page, j’ai collé ma bucket list rédigée pendant le réveillon du 31 décembre, histoire de ne pas perdre de vue l’essentiel.
Et sur la seconde page, le tableau de One Year Saving Challenge
Reste encore une place pour y coller une Wishlist pour dépenser intelligemment ou plus futilement les économies réalisées avec le challenge… 😉

Je ne prétends pas avoir LA méthode…
Puisque vous l’aurez compris il y a autant de BuJo que de personnes, entre les formats, les méthodes de classement et de planification…

Faites-le votre à votre image et il est certain qu’il évoluera avec le temps.
Par exemple, dans mon nouveau BuJo pour 2016, j’ai commencé à noter ma consommation quotidienne d’eau, moi qui ne boit pas beaucoup, voire même pas assez, je me suis dit que ce serait un bon moyen pour améliorer ce problème…
Au final, je n’ai pas vraiment l’impression de boire plus, et comme j’oublie souvent de cocher les cases au fur et à mesure, le résultat n’est pas très représentatif…
Je pense donc supprimer cette entrée d’ici peu de temps…
Au profit d’une autre catégorie, comme le petit bonheur du jour par exemple.

Mon BuJo représente une petite particularité, par la façon dont sont représentées les journées.
Tout a commencé avec cette petite spirale…
Là comme ça, ça fait un peu penser aux crops circles, pourtant je vous assure nous n’avons pas reçu la visite des petits hommes verts dernièrement, seulement des microbes et croyez-moi, on s’en serait bien passer !

Je disais donc, tout est partie de cette petite spirale,
Un spiraldex, ça s’appelle… C’est une évolution du chronodex (qui en soi, m’a l’air bien plus compliqué à maitriser), qui sont donc 2 méthodes utilisées pour représenter son temps et le déroulement de la journée de façon circulaire.

Loulou dans sa phase Pokémon, a bien cru qu’il s’agissait des nouveaux potes de Bulbizarre, Pikachu et Zigzaton…

Comment utiliser un spiraldex ?
Cette petite spirale se lit comme le cadran de votre montre.

On commence par inscrire les heures dans chaque petit cercle.
La journée commence à 6 h et se termine vers minuit, mais après vous pouvez décaler les heures sans soucis.
J’intègre d’abord toutes les choses à faire qui sont habituelles, telles que les allers-retours à l’école, les heures des leçons, des repas et des douches-bains des enfants.
Vient ensuite le temps des rendez-vous (médecin, orthophoniste, orthoptiste…)
On cale les tâches ménagères (ménage, courses…), les commandes de nos différentes boutiques (entre création, promo et logistique…), la gestion des sites (Le-Cuisinier, Les Boites, SansDépasser,…)

Une fois que tout est casé ! On pose les stylos et on prend un peu de recul…
Ouf ! Il reste encore un peu de blanc sur notre spirale, juste le temps qu’il nous fallait pour rédiger de nouveaux billets pour RangeTesJouets, pour les loisirs, ou tout simplement comater devant la télé avec l’amoureux…

Bon sinon vous avez aussi la bonne vieille méthode de l’emploi du temps en colonne qui marche tout aussi bien…

J’avais juste envie de tester une nouvelle méthode cette année et je pense que je vais la garder, car elle permet de synthétiser la journée complète et de ne se concentrer que sur l’absolu nécessaire…
Pas la place dans la toute petite case d’écrire un roman 😉

Il reste bien un peu de place à côté pour noter une idée ou une envie, mais elle doit être nette, rapide et précise.

Le soucis avec le spiraldex, c’est que dessiner un spirale à main levée tout en gardant les proportions, ce n’est pas toujours facile…
On peut aussi imprimer, découper et coller des spirales…
Mais non, ça n’était pas vraiment ce que je voulais…

Donc remue-méninges et système D… Ou plutôt T comme Tampon en l’occurence…
Eh oui ! J’étais en plein dans ma folie tampons post-Noël quand j’ai commencé mon nouveau journal.
Alors après les séries complètes de tampons Mario, de renards, et de babyshowers, j’ai pris un peu de temps pour moi… :p

Un tampon Spiraldex à retrouver sur la boutique ! 

Un nouveau Bullet Journal pour une nouvelle année organisée ! 

Bien souvent le principal défaut de ces journaux, c’est que l’on ne peut pas vraiment planifier sur de longues périodes puisque tout se fait du jour pour le lendemain…
La solution, le coupler avec un calendrier, mensuel par exemple pour avoir une vision d’ensemble. C’est ce que j’ai fait sur mon frigo, avec les rdv et les menus…

Et vous, vous me montrez votre Bullet Journal…?

Quitter la version mobile