Archives pour la catégorie Anniversaire

Décompter les jours avant son anniversaire… [DIY]

Pas toujours facile quand on a Troiz’ans de patienter jusqu’à son anniversaire…
On se réveille tous les jours et la première chose qu’on demande c’est « Ça y est Maman? C’est aujourd’hui mon zanniversaire…? »
(On y a droit presque tous les jours de Noël jusqu’au 14 juin…Allez, on tient le bon bout… 😉

Alors pour l’aider un peu, j’ai ressorti une astuce de maman que j’utilisais déjà pour mes grands.
J’ai préparé une petite guirlande de l’avent pour mon P’tit Crapaud.
Chaque soir au coucher, il coupe un anneau et voit que son anniversaire approche de jour en jour.
C’est tellement plus sympa que des croix sur un calendrier… 😉On a commencé la guirlande à J-14 pour que l’attente ne soit pas trop longue… Lire la suite

Porte-clé Playmobil personnalisé [DIY]

La semaine dernière, mon grand était invité à l’anniversaire d’une copine de classe.
Au moment de lui choisir un cadeau, Jules me dit qu’elle ADORE les Playmobil… 

Ok très bien, c’est parti pour une mallette de figurines avec les accessoires.
C’est un peu la valeur sûre ! Les 3 garçons en ont, et les baladent partout, chez les amis, pendant les vacances…

On recherche alors une autre petit cadeau pour compléter.
porte-cle-playmobil-personalise
Et puis mon regard croise cette petite fée toute mignonne, et c’est à ce moment que ça fait DING dans un petit coin de ma tête… 😉

Et si on la transformait en porte-clé… ? Lire la suite

Anniversaire Mario pour mon Geek préféré !

Je vais enfin pouvoir vous montrer pourquoi j’étais un peu moins présente et ce que je prépare en cachette depuis quelques mois maintenant…
Alors non, pas un bébé… Je vous rassure…
Monsieur P’tit Mari a soufflé sa 35ème bougie ce week-end.ballon-helium-pas-cher

Depuis Janvier, je contactais en secret les amis et collègues de l’amoureux…
Passant des soirées sur Facebook, Twitter et Instagram, allant de contact en contact pour récolter les adresses mail ou les numéros de téléphone… Lire la suite

Tout est super génial ! Anniversaire Lego

Quand on a 7 ans et qu’on est un TRÈS grand fan des célèbres petites briques de construction, -vous savez celles qui font mal aux pieds…- forcément, on veut un anniversaire Lego.

Un anniversaire Lego, ça commence avec l’invitation, inspirée des boites.
C’est un modèle trouvé sur le net, que j’ai seulement adapté.invitation-anniversaire-lego
10 petits jours après, le jour J était enfin arrivé, la journée avait débuté tôt, Messieurs les Loulous étaient bien trop pressés de retrouver les copains ! Lire la suite

Un anniversaire de Super Héros pour fêter ses 4 ans…

Après une semaine, il est temps de vous parler un peu de l’anniversaire du L’Ouis’titi… (même si quelques éléments de déco sont encore présents dans la maison…)
Comme c’est un grand fan -comme tous les petits garçons de son âge- de super héros, le thème était tout trouvé…

J’ai trouvé pas mal de petites choses sur Pinterest que j’ai retravaillé et remis à ma sauce.
(j’ai tout un tas de tableaux pour toutes les occasions, les fêtes, les anniversaires…)

Le but était de faire un super anniversaire sans y passer 3 ans, sans devoir vendre un rein et tout réaliser en cachette… 
L’Ouis’titi n’a rien vu de la préparation… Il a tout découvert 5 minutes avant l’arrivée de ses p’tits potes… Juste le temps avec ses frères, de revêtir leurs capes…

Même les invitations, il n’en avait vu que l’enveloppe (fermée, bien sûr) pour garder la surprise jusqu’au bout.invitations-anniversaire-super-heros

Après des soirées bricolo-découpage, tout était prêt !
Même le soleil était de la partie pour profiter de ce chouette après-midi… Lire la suite

Bougie et Masking Tape [Déco de table – Custo]

Une petite déco, une petite custo…
Parce que mine de rien, dans 2 jours un petit poussin soufflera sa deuxième bougie… (déjà ! )

Une déco, toute simple, en camaïeu de bleu, en accord avec le gâteau d’anniversaire…
Enfin de l’idée que je m’en fait… Puisque le gâteau, encore à l’état de croquis, ne sortira de cuisine que dimanche midi… 😉

Des nappes blanches, une vaisselle classique et on joue sur les accessoires : serviettes, ronds de serviettes, vases, fleurs et… bougies…bougie-masking-tape
Des bougies chauffe-plat, tout ce qu’il y a de plus simple…
Du masking tape, 
et à l’attaque !  Lire la suite

Guirlande de Fanions [DIY]

Après deux semaines sans DIY, je vous propose…

Une petite guirlande de fanion

…idéale pour décorer le plus simple des gâteaux en un rien de temps…

gateau-fanion

Ce qu’il vous faut, 
– du papier
– de la colle
– de la fine ficelle de cuisine
– et 2 pics à brochettes en bois.
On peut aussi remplacer les pics à brochettes par des pailles, assorties à sa déco de table par exemple…
Lire la suite

Les enfants grandissent, les parents vieillissent…

Vendredi dernier, Petit Louis’titi devenait grand et fêtait ses 3 ans.
Papa et maman ont pris un p’tit coup de vieux…

A deux ans, son héros préféré c’était Mickey, là avec son grand frère ils ont abandonné la souris pour adopter une araignée, un homme dans une boite de conserve et un géant vert
Ça y est les héros Marvel ont envahit les chambres… (et ça fait aussi mal que les Lego… )

Alors pendant que papa écume tous les magasins de jouets de la région en espérant trouver les figurines qu’il nous réclame depuis des semaines…
Maman réfléchit au gâteau d’anniversaire…
Il faut un modèle facile et rapide à réaliser… Pas vraiment envie de rester des heures en cuisine avec des contractions qui reviennent régulièrement…

Allez zou !
C’est parti pour le masque de Spiderman, réalisé en cachette pendant que les enfants étaient à l’école.
Un gâteau au yaourt au chocolat, de la pâte à sucre, un peu de fondant noir et le tour est joué.
IMG_1359

Hasard du calendrier, Papa emmène le héros du jour à l’école et viendra même le chercher à la sortie à 16h30.
Un goûter d’anniversaire qui a rendu notre “grand” de 3 ans vraiment heureux…

Et pour marquer le coup, on installe le grand lit…
Bref, ce week-end un petit a bien grandi et papa et maman ont vieilli un tout petit peu plus…

 

Tuto – Gâteau Mickey en pâte à sucre

Ça y est ! J’ai pris le temps de regrouper tous mes post-it…
Et même de refaire un gâteau pour avoir les photos étape par étape…

Ingrédients :
– 4 oeufs
– 150 gr de sucre en poudre
– 1/2 cuillère à café de vanille en poudre
– 150 gr de farine
– 1 sachet de levure

Pour la garniture :
– Confiture, sans pépins ni morceaux, ici de la confiture d’abricots.
ou de la pâte à tartiner
ou du miel

Pour le décor : 
– un pain de 250 gr de pâte à sucre noire
– un pain de 250 gr de pâte à sucre blanche
– un pain de 250 gr de pâte à sucre rouge, mais on en utilisera qu’ un tiers environ.
– 1 blanc d’oeuf
– sucre glace
– colorant alimentaire noir
ou feutres alimentaires

Ustensiles : 
– 1 paire de ciseaux
– 1 cutter
– 1 pinceau
– 1 poche à douille très fine


1 –
Imprimez le visage de Mickey, trouvé sur internet, en 2 ou 3 exemplaires.
Prenez soin de l’imprimer à la taille souhaitée de votre gâteau.

Gardez une copie pour modèle,
Découpez les contours avec des ciseaux sur la seconde copie,
Et avec un cutter, découper les yeux, le nez et la bouche sur le dernier exemplaire.

Gardez tous les éléments, ils vous serviront de gabarits.

2 –
Réalisez la base du gâteau, ici une génoise à la vanille.
– 
4 oeufs
– 150 gr de sucre
– 
1/2 cuillère à café de vanille en poudre
– 150 gr de farine
– 1 sachet de levure

L’idéal c’est d’utiliser un robot qui a un fouet.
Dans un saladier, battez les blancs d’oeufs et ajoutez dans l’ordre, le sucre et la vanille en poidre, les jaunes, la farine et la levure…
Attention ne pas battre trop longtemps afin que les blancs ne retombent pas !!!
Versez dans un moule beurré, ou mieux un moule silicone, enfourner à 180°C pour 30 minutes, en surveillant la cuisson avec la lame d’un couteau.
Laissez tiédir quelques minutes avant de démouler.
Et laissez refroidir sur une grille.

Selon la taille du gâteau, il faudra peut-être réaliser 2 génoises, une pour le visage, une pour les oreilles.


3 –
Déposez les gabarits en papier sur la génoise.
A cette étape, il s’agit de prendre le visage «plein».



4 –
Avec un couteau à lame droite et bien coupante, découpez la génoise sur tout le pourtour du visage de Mickey.
Pratiquez cette découpe en tenant la lame bien droite, bien à la verticale.
On obtient ainsi 3 parties de génoise, le centre du visage et les 2 oreilles.

 


5 –
Avec une paire de ciseaux, émoussez un peu les contours pour adoucir un peu les angles.

6 –
A l’aide d’une seringue à pâtisserie, vous pouvez fourrer la génoise de confiture.
Ca marche très bien avec de la pâte à tartiner chocolat-noisettes ou du miel.
Si vous n’avez pas de seringue, coupez le gâteau en deux dans l’épaisseur et garnissez-le de confiture à la spatule.


7 –
Déposez le gâteau sur un plat de service.
Placez les oreilles dans la bonne position et badigeonnez le tout d’une bonne couche de confiture.
C’est la confiture qui servira de «colle» à la pâte à sucre.

À ce stade, il peut-être utile pour la suite de retirer bagues et bracelets.


8 –
Poudrez le plan de travail avec un mélange de sucre glace et de Maïzena.
Cela évitera à la pâte à sucre d’adhérer au plan de travail.

9 –
Etalez la pâte à sucre noire, qui sert de base au visage de notre souris préférée.
Assurez-vous de l’étaler à la bonne dimension, pour couvrir tout le gâteau.
N’hésitez pas à prévoir un peu plus large…

10 –
Enroulez délicatement votre pâte à sucre étalée sur le rouleau à pâtisserie pour pouvoir la déplacer jusqu’au gâteau sans la déformer.

11 –
Déposez la pâte à sucre sur le gâteau recouvert de confiture.
Avec un bon couteau ou aux ciseaux, enlevez le surplus de pâte à sucre en gardant 5 mm de marge tout autour.
Lissez avec le plat de la main sans appuyer pour ne pas marquer la pâte à sucre.

13 –
Etalez la pâte à sucre couleur «Chair».
On obtient cette couleur en mélangeant de la pâte à sucre blanche avec de la pâte rouge, auxquelles on ajoute un tout petit peu de noir et de jaune (la valeur d’un petit pois).



Placez sur la pâte à sucre «Chair» étalée, le gabarit «visage évidé»
Avec un cutter, découper délicatement le contour.
Pas besoin d’appuyer très fort, la pâte à sucre se coupe très facilement et attention à votre plan de travail !

14 –
Déposez le visage de Mickey en papier sur le gâteau pour servir de guide pour l’emplacement de la pâte à sucre.

15 –
Procédez de la même façon pour tous les détails du visage : le nez, les yeux et la bouche.

16 –
Dans un bol, fouettez le blanc d’oeuf avec le sucre glace pour réaliser un glaçage royal et le colorer en noir avec du colorant alimentaire en gel.
Versez le glaçage royal dans une poche à douille très fine (ou un sac congélation au coin coupé à défaut).
Dessinez les détails du visage avec, le contour des yeux mais aussi la bouche pour rendre Mickey encore plus jovial.

Cette étape peut également être réalisée à l’aide de feutres alimentaires.
Une solution plus facile mais aussi plus coûteuse (15€ les 8 feutres)

Voilà…. Vous savez tout ! 😉
Vous pouvez retrouver la recette ici aussi ou encore ici sur les gâteaux de Pao.

Presque 2 ans…

20130913-195650.jpg

Louis, presque 2 ans, 94 cm et 11 kilos de bonne humeur.

2 ans. Ou presque.
Les bougies seront soufflées dans 15 jours.
Après beaucoup de recherches, le gâteau est trouvé. Mais pas le cadeau.
Quelque chose de pas trop encombrant mais qui reste.
Les grands parents ont choisi une draisienne.

Ayant un grand frère qui a été pourri gâté, les grands classiques sont déjà presque tous à la maison.
On détient une collection de Duplo assez complète.
Entre barils de base et boîtes supplémentaires, le train, le zoo, la maison…
Les Little People, c’est pareil…

Si vous avez des idées… Parce que le choix est assez restreint pour un petit de 2 ans.
C’est soit 18 mois et les jouets font alors “bébé” ou alors 3 ans mais il est encore trop petit.
Et dire qu’on remet ça dans 2 mois pour préparer Noël…

A deux ans, il passerait sa vie dehors.

Toujours à nous rapporter nos chaussures pour l’accompagner.
Toujours à piquer les sandalettes du plus grand parce que celles là il arrive à les mettre seul.

A deux ans, il voudrait rester à l’école et pas seulement accompagner son frère le matin.
Ce qui donne droit à de belles crises devant le portail de l’école.
Et comme il est plutôt grand pour son âge, les gens ne comprennent pas pourquoi je ne le laisse pas y aller.
Mais parce quil n’a pas encore 2 ans ma bonne dame !
Niveau propreté, monsieur réclame le pot.
Je voulais laisser la routine de la rentrée s’installer pour pouvoir me lancer dans cette «aventure » sans prendre le risque de faire machine arrière.
Mais bon comme on le sa!t bien, c’est les enfants qui décident…
A 2 ans il cavale, lui qui ne marchait pas encore seul il y a 8 mois.
Il court et saute partout maintenant.

Il imite le cheval avec le balai… Monte et descend les escaliers à une vitesse folle.
Mon coeur a des ratés et je compte quelques cheveux blancs de plus…

Soit j’ai oublié pour le plus grand, soit c’est venu plus tôt pour le second…
A deux ans il veut dessiner partout.
Le cahier, c’est bien mais le chéquier, c’est mieux.
Ceci dit à son âge, c’est le livret de famille de mes parents qui avait fait les frais de mon talent artistique…
On en sourit maintenant, mais je suis pas sûre qu’à l’époque ça est été la même réaction.
A deux ans, il ne fait plus de sieste le matin mais s’écroule dans son assiette le midi.
A deux ans, c’est un p’tit garçon et plus vraiment un bébé…
C’est un fan incontesté de Mickey.
Mais aussi de Daft Punk.
Passez-lui les 3 premières secondes de Get Lucky et vous en avez pour la journée… C’est mignon au début mais quand vous l’entendez toute le journée et que ça vous bourdonne dans les oreilles au coucher, nettement moins en fait..,
Pour le grand, c’était Coldplay et Viva La Vida. C’est toujours le cas d’ailleurs.
“Maman tu peux mettre la musique de papa”
Et la musique de maman, c’est quoi alors… ?
Mon grand a décidé que c’était Adèle.
Pourquoi ? Je sais pas trop, parce qu’on l’écoute pourtant pas plus qu’une autre…

Le deuxième anniversaire amène avec lui une étape dont on se serait bien passé…
La terrible two, un cadeau (pourri) pour les parents…

Bref, on est en plein dedans !
Au début, on sourit de voir ce petit caractère s’affirmer…
Et puis on se rend compte que si on n’agit pas, si on ne cadre pas, ça va vite devenir invivable.
Ça dit non à tout bout de champ.
Ça hurle et tape des pieds.
Ça s’entraîne au lancer de doudou au début. Et puis c’est au tour des jouets ensuite.
Pour finir par les affaires de papa-maman. Téléphone, télécommande, tout y passe!

Alors avec le papa, la résistance s’organise.
Pas question de se laisser marcher sur les pieds ! NanMého !
On recadre, on punit quand c’est nécessaire.
On réfrène quelques sourires quand on voit un ouistiti de moins d’un mètre reprendre les expressions et mimiques du papa.
“Louis fâché !” le sourcil froncé et le poing sur la hanche.

Deux ans dans deux semaines pour mon pirate d’eau douce…
Et comme on dit chez moi, «Mieux vaut avoir mauvais caractère que pas de caractère du tout !»
Bon à p’tite dose le mauvais caractère, c’est bien aussi.
Pas besoin de se servir de Maman comme punching ball…