Cartes à lacer – Coordination et motricité fine – DIY


En rangeant les livres ce week-end, j’ai ressorti un vieux livre à lacer que j’avais trouvé en soldes alors que notre grand n’avait que quelques semaines…
Les frères, tous contents de cette découverte, se sont chamaillé tout le week-end…
La mission : faire plaisir aux deux grands, rapidement, avec ce qu’on a sous la main un dimanche après-midi…

Allez c’est parti ! Et si je faisais moi-même des cartes à lacer…
C’est quoi et surtout… Ça sert à quoi…??
Cette activité est utilisée dans les crèches et les écoles pour développer la coordination et la motricité fine des enfants.
Les enfants doivent passer un lacet au travers d’oeillets pour former les contours d’un dessin…
Définition de mon grand : « Ah, mais en fait, c’est comme les points à relier sauf qu’on n’a pas de crayon… » Oui , voilà ! C’est ça !
carte-rtj

La fabrication de ces cartes maison est simple et ne demande pas beaucoup de temps (10 minutes pas plus).
Il faut choisir des images qu’il faudra ensuite plastifier et trouer avec une perforatrice.

Pour les images, soit vous optez pour la solution « Google est mon ami », ou sinon il y a la solution cahier de coloriage, ce que j’ai choisi.
Les contours sont bien épais, je pouvais donc facilement perforer dedans sans mordre sur le coloriage.
On peut même se faire aider par nos p’tits assistants en leur demandant de s’occuper de la partie coloriage.
Y a pas de raison, ils peuvent bien nous prêter main forte… 😉
carte1

Une fois la partie coloriage et découpage terminées, il faut plastifier tout ça pour le rendre plus rigide et plus résistant aux passages du lacet.

Encore une fois, on coupe les contours en les arrondissant au maximum pour ne pas se blesser lors de la manipulation des cartes.
carte-2

Armés de notre plus fidèle perforatrice, on troue un peu comme bon nous semble la carte.
Je dis fidèle, parce qu’ici c’est un objet qui disparait régulièrement… Je la soupçonne d’aller faire un tour avec le rouleau de scotch et l’agrafeuse… Je passe plus de temps à les chercher qu’à les utiliser…
C’est un peu comme l’histoire du stylo qui ne fonctionne pas à côté du téléphone…
carte-3

Donc voilà, nous avons des dessins tous beaux, pleins de couleurs et de petits trous…
Maintenant, il ne reste plus qu’à trouver un lacet et le tour est joué ! 
Alors on évite les lacets de chaussures de Papa, sinon ça risque de râler un peu demain matin…
Le fil de scoubidou ou un brin de laine, ça marche très bien aussi 😉

Pour les moins bricoleuses, il en existe des dizaines de versions dans les magasins de jouets pour tous les âges et à tous les prix…
L’avantage du fait maison, c’est que les enfants se sentent plus impliqués puisqu’ils ont participé à la fabrication et parfois juste changer de motif suffit à redonner l’envie d’y jouer…

 

4 réflexions au sujet de « Cartes à lacer – Coordination et motricité fine – DIY »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *